Une commune sur deux à moins de 500 habitants

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié le 31 décembre les chiffres des populations légales des 36 529 communes françaises. Ces chiffres officiels sont particulièrement attendus par les communes. De ces populations légales dépend en effet le montant de la dotation que l’Etat verse à chaque commune, le niveau de l’indemnité des élus municipaux, le mode de scrutin qui s’applique pour les élections municipales ou encore le nombre de pharmacies pouvant être implantées dans une commune, rappelle l’Insee. Les populations légales publiées le 31 décembre, et entrées en vigueur le 1erjanvier dernier, sont « millésimées 2013 ».

Selon ces chiffres, la France métropolitaine comptait, au 1er janvier 2015, 36 529 communes : une sur dix comptait moins de 100 habitants, une sur quatre moins de 200 habitants et plus d’une sur deux moins de 500 habitants. L’Insee fait un zoom sur ces communes regroupant moins de 500 habitants. Elles sont au nombre de 19 800 et comptent 4,5 millions d’habitants, soit à peu près autant que la population des cinq plus grandes villes de France (Paris, Marseille, Lyon, Toulouse et Nice).

L’institut note aussi que leur nombre a diminué au cours des cinquante dernières années. Leur nombre est ainsi passé de 24 200 en 1968 à 19 800 en 2015. Cette baisse s’explique « essentiellement sous l’effet de la croissance de la population d’une partie d’entre elles qui ont alors franchi ce seuil de 500 habitants », indique l’Insee. Elle aussi due à la fusion de petites communes au sein de communes de taille plus importante. L’Insee chiffre « à un peu plus de 1 000 » le nombre de petites communes ayant définitivement disparu à la suite de la loi Marcellin du 16 juillet 1971. Des chiffres intéressants à rappeler au moment où de nombreuses petites communes ont choisi de s’associer au sein de communes nouvelles. En 2015, ce sont environ un millier de communes qui ont décidé de fusionner dans quelque 300 communes nouvelles. Au 1er janvier 2016, 230 d’entre elles avaient vu leur acte de naissance publié au Journal officiel

Les commentaires sont fermés.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer