Typologie des candidats à l’élection présidentielle

L’essai de typologie mené est nécessairement imparfait, l’équation personnelle
des candidats, l’état des formations politiques en présence et le contexte
du moment constituant autant de variables qui perturbent l’analyse. Mais,
incontestablement, les présidentiables poursuivent des objectifs très différents,
nombreux étant ceux qui tirent profit d’un mouvement de l’opinion
pour espérer créer des dynamiques électives (les espoirs / minoritaires) là ou
d’autres se contentent de témoigner d’intérêts marginaux (les figurants / marginaux).
Seuls quelques candidats (les têtes d’affiche / ambitieux) sont réellement
en situation de gagner l’élection présidentielle, à tout le moins de se
qualifier pour le second tour.

 

l’article

The following attempt to establish a typology is inevitably imperfect :
the personal equation of the candidates, the state of the contending
political forces and the context of the election represent variables
that disrupt the analysis. Yet, undeniably, the presidential candidates
pursue very different goals : many try to benefit from a movement
of public opinion in the hope of creating an electoral dynamic
(hopefuls / minority candidates), whereas others limit themselves to
testifying in favor of marginal groups (extras / marginal candidates).
Only a small group of candidates (headliners / ambitious candidates)
are really in a position to win the presidential election, or at least to
qualify for the second round.

Les commentaires sont fermés.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer