Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?

L’attentat du 20 avril, à deux jours du premier tour de l’élection présidentielle, fait suite à la découverte en début de semaine d’un projet d’attentat terroriste contre un ou plusieurs candidats à l’élection présidentielle. Ces faits mettent sur le devant de la scène la question du sort de l’élection en cas de survenance d’un événement d’une telle gravité. Analyse.

Les commentaires sont fermés.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer